top of page

Sur la même terre que toi

Toi, dont j'avais sans doute le plus de réjouissance et de hâte à évoquer ici...

Parce-qu'il est très particulier pour moi, immense artiste et aussi d'une générosité lumineuse et que j'ai le privilège de son amitié... Pierre Boncompain, quel bonheur qu'il existe, sur cette Terre et qu'il utilise chaque jour de sa vie à créer... Je voudrais lui rendre hommage aujourd'hui, jour de son anniversaire...


Pierre Boncompain, né le 17 mai 1938 à Valence



Dans mon panthéon personnel, il y a évidemment quelques personnes... et deux d'entre eux se tiennent côte à côte, Pierre Lesieur et Pierre Boncompain. Ils partageaient d'ailleurs bien plus qu'un prénom et des dons ; l'amitié.



Pénétrer dans l'œuvre de Boncompain, c'est se rendre en Pays de Cocagne, chacune d'elle inspire un hymne à la vie somptueux, un cri qui a bien tourné ; "un chant réussi".

C'est une peinture qui illumine, elle est onctueuse pour l'âme. Et si l'on y est toujours en été, la sieste sous le figuier et ses parfums en nous, c'est que Boncompain incarne le Sud et sa lumière qu'il a dans la peau. Quand on respire ses bleus, c'est comme si l'on se tenait devant le ciel immense de la Drôme. C'est à la fois subtil, élégant et intense... Le maître contemporain de la couleur à mes yeux, tout simplement ! S'il fallait ne citer que quelques uns de ces travaux, je choisirais le Cantique des Cantiques qui me bouleverse particulièrement...



"En amour, ne pas tout donner, c'est ne rien donner"

Pierre Boncompain











Je mesure l'importance du silence pour lui alors je vais vous laisser face à ses œuvres, elles chantent pour ceux qui écoutent avec les yeux...


"Traduit du silence" (de Joe Bousquet) pourrait être le titre de toutes mes peintures".

Merci cher Pierre pour cette œuvre merveilleuse ainsi que tout ce talent.

Heureux anniversaire !






Pierre Boncompain c'est aussi des Pastels, de la tapisserie, des céramiques...

Retrouvez son site ici


Pierre et Colette, inspiratrice et épouse.

©Franklin Bowles Gallery

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page