Moodboard créatif estival



Il est si facile de s'extraire un peu de l'agitation du monde, quand le ciel devient bleu azur et que le soleil brille... on enjambe sa bicyclette, on file sur les chemins de traverses, on cueille des fleurs sauvages, on fait de délicieuses rencontres ; une biche qui traverse devant nous, un écureuil aperçu du coin de l'oeil... ou tout simplement et merveilleusement, on rencontre sa propre solitude, en pédalant à mille à l'heure, se laissant porter, en danseuse, dans une descente, cette joyeuse solitude qui caresse les heures et nous emplie d'une inspiration généreuse, nouvelle. Le vent dans les cheveux et la vitesse qui fait déjà battre les tempes de sa langoureuse chaleur, une bouffée d'ailleurs, avec le plaisir en prime de rentrer, de revenir, de retrouver son chez soi, son antre, son atelier, le regard et la tête rafraîchis de tout...



C'est dans cette disposition particulière d'ouverture qu'il est joyeux d'entreprendre ce projet auquel vous pensez depuis quelques jours, des idées qui trottent dans la tête comme des nuages qui peuplent le ciel, vous en avez à revendre, pourtant ce n'est jamais le bon moment. Je vous propose de prendre ça à la légère, maintenant est l'instant le plus propice pour commencer quelque chose, pour s'amuser, se retrouver devant de nouvelles ou d'anciennes idées, ou tout simplement, le moment idéal pour découvrir quelque chose de nouveau. Je m'offre régulièrement cette ouverture, cette possibilité de disparaître pour 30 min ou 4h d'affilées, plonger mes dix doigts dans de drôles de mélanges colorés (vous comprendrez bientôt de quoi il s'agit), lire un bouquin que j'ai chiné chez un bouquiniste lors d'une escapade, prendre tout un tas de notes que je ne relirai sans doute jamais, construire un petit moodboard pour m'inspirer tout au long du mois qui arrive, essayer cette sculpture de papier mâché à laquelle je pense depuis que j'ai emménagé mes quartiers d'été dans ma cabane créative...



Bref, je suis sûre que vous aussi vous avez tout un tas de projets qui occuperaient joyeusement une demi heure ou plus. Ces errances créatives ne se contentent pas de faire un bien fou, elles permettent aussi de s'amuser, de s'extraire du quotidien, de s'emplir d'un sentiment de satisfaction... et d'étirer d'une drôle de façon la perception que l'on se fait d'une simple demie-heure de libre, un peu comme une sieste, qui parait si longue sans plus aucun repère de temps, alors qu'elle a sublimé finalement, 30 petites minutes de vie !

Voici donc mon Moodboard estival, des idées et petits projets auxquels je vais m'essayer durant l'été... J'espère qu'ils vous plairont et peut-être, vous donneront envie de mettre à jour votre propre liste d'idée en vrac ! Je vous montrerai le résultats de ces errances créatives en septembre. En tant qu'artiste, elles créent des ponts entre chaque disciplines, c'est s'offrir un enrichissement bienvenu !


Voici en images un petit condensés de projets créatifs que je souhaite expérimenter cet été : vous pouvez cliquer dessus pour ouvrir le tableau Pinterest dédié.

(Je n'ai rien trouvé à mon goût pour le papier mâché, n'hésitez pas à faire vos propres recherches à ce sujet si vous aussi les mains dans la colles vous appellent ! :))


Composition florale

De la passion du beau, découle aisément la passion des fleurs... Apprendre leur langage, les contempler, en cueillir quelques unes, composer avec elles en respectant leurs diversités, leurs couleurs, en jouant de leurs textures... Un plaisir auquel je m'adonne depuis que je dispose d'un grand jardin où j'ai semé toutes mes fleurs préférées...


Le papier marbré

Friande de carnets personnalisés, je souhaite me créer un joli ouvrage avec des feuilles de papiers marbrés réalisés par mes soins pour les couvertures intérieures, je garnirai cet ouvrage d'illustrations et autres gribouillis que je souhaite conserver... Cet art séculaire est même classé au patrimoine immatériel de l'UNESCO !

Impressionnant mais détendons nous, l'idée première est de s'émerveiller de ces magnifiques teintes qui apparaissent sous nos doigts et de laisser libre cours à notre imagination. Une merveilleuse activité pour plonger dans le moment présent et éprouver une grande satisfaction !


Le papier mâché

On reste dans la thématique papier avec un art que je trouve fascinant pour sa modestie, les sculptures en papier mâchés sont réalisés avec des matériaux de récupérations (papiers journaux, cartons en tout genre, farine et eau pour la colle etc) et demandent beaucoup de patience et de créativité suivant le désir de réalisation en tête, c'est assez laborieux et audacieux si l'on veut créer quelque chose de satisfaisant... Sur cette image, mon premier essai de maquette de coquelicot géant, autant dire qu'il y a du boulot pour passer du rêve à la réalité, mais c'est tout ce que j'aime ! Je vous montrerai la suite au prochain épisode, promis la seconde phase est plus réjouissante esthétiquement parlant ;)




Le cyanotype

Familiarisée à cette pratique grâce à une amie, le procédé me ramène inévitablement à mes années d'apprentissage de laboratoire photographique. L'émerveillement du "révélateur" et l'obsession du bleu de Prusse, divinement rehaussé par le blanc... fascinant et inspirant !


La céramique

J'ai depuis un moment l'envie de m'essayer au modelage (surtout) et au tour éventuellement, les mains dans la terre, l'envie de créer des choses "utilitaires" et surtout, de les décorer (on ne se refait pas, je reste une "illustratrice" sensible à l'esthétique des choses) et c'est presque la partie qui me réjouit le plus actuellement... Je vous en dirais plus après ma formation intensive de l'été !


Les Perles

Encore une passion venue de l'enfance, enfiler des perles au fil de sa respiration...pour se faire des grigris magiques avec les vertus de certains minéraux ou encore des chaînes de lunettes de soleil, des bracelets de vacances, des colliers et autres bijoux inspirés de peintures (voir en inspiration les toiles de Marie Laurencin ou encore de Kees Van Dongen dans le tableau Pinterest dédié ici)