Inspiration Novembre

Ici je souhaite partager avec vous quelques inspirations, celles qui nourrissent ces temps ci mon processus artistique et pourquoi pas maintenant, un peu le vôtre :)

L'inspiration est ainsi faite qu'elle se développe par association d'idées, d'images, de sensations et ressentis, les mêmes oeuvres n'évoqueront pas les mêmes choses pour chacun, ce pourquoi l'inspiration est sans fin et personnelle, qui s'épanouit aussi dans le partage, ce que je trouve fantastique et fascinant aussi !

Aujourd'hui ce qui m'importe quand je regarde une oeuvre, c'est la sensation qu'elle me procure, elle véhicule une certaine énergie, quelque chose émane d'elle et je ne cherche pas à savoir comment ni pourquoi, je m'y abandonne... Alors voici ma sélection de novembre !



Vous l'avez deviné, nous allons contempler les oeuvres de

Marie Laurencin (1883-1956)


Marie Laurencin, je l'aime depuis environ sept ans où je l'ai découvert pour la première fois à l'Orangerie, devant son célèbre portrait de Coco Chanel...

Rangée souvent du côté des "peintres femmes" ayant fait sien les codes féminins et mièvres, ou encore reléguée au statut de Muse d'Apollinaire, je trouve son œuvre beaucoup plus intéressante que les prétentions superficielles qu'on lui prête (trop) souvent ! D'ailleurs, Georges Braque a été le premier à reconnaître son talent et à célébrer l'une de ses toiles devant ses pairs du Bateau Lavoir... Marie avait que peu confiance en elle à cette époque, Braque fut son révélateur, et c'est si beau cette histoire de regard offert et de générosité entre artistes... c'est aussi lui qui lui présenta Pierre Rocher, son premier collectionneur.


Marie avait un attachement particulier pour les lettres et elle considérait la littérature comme art ultime et disait à ce sujet :


"Un peintre qui n'est pas capable d'écrire n'est pas un vrai peintre."



J'ai offert ce magnifique livre déniché chez un bouquiniste et depuis, je pense régulièrement à cet ouvrage, c'est un très beau recueil de Charlotte Gere paru en 1977


Si vous souhaitez poursuivre votre rencontre avec cette artiste, voici un épisode du Posdcast "ART au féminin" qui lui ai consacré ici. Vous y entendrez cette phrase :

"J'ai toujours peur quand j'ai fini un tableau, je trouve qu'il est indigne".

Portrait de Mademoiselle Chanel Marie Laurencin collection permanente du Musée de l'Orangerie, Paris



Également, deux ouvrages que je vous recommande :









Marie Laurencin par Flora Groult


















Marie Laurencin

Bertrand Meyer-Stabley